Cité intelligente : 10 entreprises proposant de nouveaux services et usages lauréates d'un appel à projets lancé par la Métropole | Montpellier Méditerranée Métropole

Cité intelligente : 10 entreprises proposant de nouveaux services et usages lauréates d'un appel à projets lancé par la Métropole

Partager ce contenu


Publié le 27/01/2022

Montpellier Méditerranée Métropole s'est engagée depuis plus de 10 ans dans une démarche de Cité intelligente qui place l'intégration du numérique au service du projet de territoire et de l'ensemble des politiques publiques métropolitaines.

En effet, la Cité intelligente constitue la stratégie numérique, globale et multisectorielle de la Métropole qui concilie les aspects sociaux, environnementaux et économiques.

Avec pour objectif de concilier transition numérique et écologique, la démarche globale de la Cité intelligente comprend :

  • Un socle numérique, en particulier une plateforme pour la centralisation, l'optimisation et la mise à disposition des données urbaines,
  • Un processus d'open innovation associant les centres de recherche, les grands groupes et les PME/Start-up,
  • Le développement d'applications et services urbains innovants,
  • Une stratégie data souveraine,
  • Le développement de la citoyenneté numérique.

Dans ce cadre, Montpellier Méditerranée Métropole a lancé un appel à projets avec pour ambition d’identifier 10 entreprises susceptibles de faire émerger de nouveaux projets de services et usages pour les citoyens et/ ou la collectivité.

Les projets sélectionnés seront accompagnés pendant leur expérimentation dans le cadre d'un contrat de recherche et développement par la Métropole pour l'obtention d'un financement. Ce travail d'expérimentation menée avec la collectivité permettra d'améliorer les retours d'expérience sur les applications développées et donnera ainsi plus de chances aux développeurs de trouver un marché.

Les applications innovantes de la Cité intelligente portent sur les thématiques suivantes : la mobilité, la culture, l'énergie, l'environnement, vivre la ville (la médiation et la participation citoyenne, les temps dans la ville, ...) les parcours en ville, l'inclusion numérique et l'IOT.

Les 10 entreprises lauréates de l'appel à projets cité intelligente

  1. Dans la thématique Parcours en ville/ Culture, c'est l'entreprise Atlantide hébergée au BIC avec son projet GAYA qui a remporté l'appel à projets.

Atlantide est un studio d'édition et de production d'expériences ludiques destinées à valoriser Territoires et Patrimoine. L'Application Atlantide.io propose aux joueurs de vivre des jeux d'enquête géolocalisés mettant en scène des personnages historiques, des documents d'archives numérisés, pour découvrir les secrets de l'Histoire.
GAYA est un outil de création de jeux géolocalisés simple et accessible destiné au grand public afin de permettre à chacun de laisser libre cours à son imagination et raconter son histoire, partager son contenu, des idées au travers d'un jeu où un lieu, la ville, la région, deviennent un terrain de jeu XXL. Gaya sera utilisable directement depuis son téléphone pour permettre à chacun de créer librement, sans contrainte, sans prérequis (techniques ou narratifs) en s'amusant.

  1. Dans la thématique Energie, c'est l'entreprise BEOGA hébergée au BIC avec son projet Le rocher vert qui a été retenue

Beoga est concepteur et opérateur de communautés énergétiques et de projets d'autoconsommation collective. Beoga développe d'une part un écosystème technologique complet qui permet la gestion, le pilotage et l'optimisation de l'ensemble des ressources électriques (production, stockage, véhicule électrique) présentes en temps réel et propose d'autre part un accompagnement complet à la création et à la gestion de ces communautés.
Le projet "Le Rocher Vert" vise à pousser le développement de solutions pour les opérations d'autoconsommation collective en y intégrant la mobilité partagée. Le véhicule sera ainsi valorisé non seulement en tant qu'outil de mobilité, mais aussi comme un élément intégré à la gestion de l'énergie au sein de l'opération, permettant une meilleure valorisation de l'énergie renouvelable produite localement, ainsi qu'un impact sur la mobilité proche. Les impacts attendus sont un taux d'autoconsommation de l'énergie renouvelable locale largement augmenté, impliquant différents impacts sur la facture énergétique lié à la fois à la consommation d'énergie elle-même mais aussi à la mobilité. Le projet permettra également d'identifier des leviers comportementaux afin de faciliter la nécessaire transition énergétique.

  1. Toujours dans la thématique Energie, c'est l'entreprise CITEOS avec son projet Supervision et mobilités douces qui a été retenue

Citeos vous accompagne pour améliorer la performance de vos équipements urbains, l'attractivité de vos villes et le confort des citoyens, et ce, de l'ingénierie à l'exploitation. Depuis vingt ans, les équipes Citeos sont présentes au coeur des villes et créent des solutions innovantes, respectueuses de l'environnement et adaptées à nos usages et à nos attentes en termes de performance énergétique, de mobilité décarbonée, de valorisation et de protection de l'espace urbain.
Citeos propose une solution de comptage de flux pour tous types de mobilité dans le but d'optimiser la gestion du trafic et d'identifier les solutions alternatives adéquates. Le projet consiste ainsi à installer des capteurs intelligents pour collecter en temps réel des données de flux piétons, cyclistes et voitures et à les interfacer avec les données remontées par les usagers.

  1. Toujours dans la thématique Energie, c'est le projet OGHJI pensé par la société du même nom qui a été sélectionné

Le projet vise à réaliser et à expérimenter une unité de disjonction numérique autonome permettant de valider les aspects normatifs de la solution digitale oghji. C'est une étape essentielle et préliminaire au développement du produit dans son intégralité, c'est-à-dire un boîtier contrôlé numériquement par écran ou à distance, assurant la protection électrique et l'efficacité énergétique pour son utilisateur (mesure, pilotage, délestage automatique) et pour le territoire (effacement diffus et périodes de consommation à privilégier).

  1. Dans la thématique Mobilité, c'est le projet "Tableaux de bord ouverts de la Mobilité" du consortium formé par les sociétés ICIA Technologies, Gisaia et Patrick Gendre qui a été choisi

Au moment où la Métropole de Montpellier planifie sa mobilité pour 2030, l'élaboration d'indicateurs de mobilité est un outil important pour la décision publique et les déplacements en modes actifs et transports collectifs. D'ici l'été 2022, des indicateurs sur le territoire à l'aide de deux services web arlas.city et OpenMobilityIndicators seront produits.
En associant des utilisateurs, ces sociétés travailleront par itération sur des indicateurs de Transport Public et des indicateurs de mobilité piétonne ou cyclable.

  1. Dans la thématique Culture / Vivre la ville, c'est le groupe IDEAL FILM PROF / EXTRA ART SAS qui a été retenu pour le projet Feel Map, une application destinée à explorer l'offre culturelle et numérique du territoire en géolocalisation

Feel Map est un outil numérique collaboratif et géolocalisé (application mobile, web et in situ) permettant aux citoyens de découvrir tous les contenus culturels numériques disponibles autour d'eux (podcasts, expériences en réalité virtuelle ou augmentée, projections, teaser de spectacle vivant, jeux vidéo, vidéos d'exposition, etc. ...).
Par une cartographie contributive et des modules d'interaction, Feel Map permet aux usagers d'être spectateurs et créateurs de culture et aux acteurs culturels, de proposer une programmation artistique en ligne.

  1. Dans la thématique Inclusion numérique, c'est le projet AccessiblePad de la société NaturalPad qui a été retenu

L'objectif du projet AccessiblePad est de concilier inclusion numérique et transition écologique dans le domaine de l'inclusion sociale. Le projet est de rendre accessible l'informatique au sens large (démarches en ligne, jeux vidéo, ...) à un maximum de personnes en situation de handicap physique, malgré l'hétérogénéité que celles-ci représentent, et ainsi diminuer l'exclusion numérique qui touche plus de 3 millions de personnes. Dans un premier temps, il s'agira donc de créer un set de manettes adaptables à une grande variété de handicaps, en lien avec des experts du domaine : l'Institut de Formation en Ergothérapie de Montpellier, l'association CapGame et la délégation Occitanie de l'APF France Handicap. Dans un second temps, il sera proposé aux Fablabs de Montpellier, nouvellement labellisés Fab'City, d'être les partenaires de la fabrication et de la diffusion des sets de manettes.
Tout ceci, dans une démarche de réemploi et de réutilisation des DEEE (Déchets électriques et électroniques), dont l'agence de design partenaire du projet, EntreAutre est spécialiste.

  1. Dans la thématique Environnement, c'est le projet ECOTEKA de Natural Solutions qui a été retenu

Le projet ECOTEKA vise à développer un module innovant sur EcoTeka (outil d'inventaire du patrimoine arboré), pour mettre en avant les trames vertes dans une ville et avoir des recommandations des zones intéressantes à végétaliser. Ainsi, les projets de plantation seraient pensés autrement afin de permettre de préserver la biodiversité.
Avec ce projet, la société Natural Solutions propose de répondre à la question "Où planter?" en mettant en avant la notion de Trame Verte Urbaine. La ville est un écosystème à part entière qu'il faut réinventer pour le bien-être de ses habitants, comme celui de la faune et de la flore qui y habitent.

  1. Dans la thématique IOT/ Energie, c'est le projet Compteflux de NRGYBox qui a été sélectionné

L'objet du projet est d'améliorer les algorithmes de prédiction des flux de population qui pilotent l'éclairage public par un renforcement de données relevées in situ à l'aide de compteurs de passage connectés.

  • Dans la thématique Inclusion numérique / Mobilité, c'est le projet MyMoveo, rendre la ville accessible et interactive de la société Okeenea Tech qui a été choisi

Okeenea Tech conçoit des solutions pour ouvrir la ville au plus grand nombre afin que chacun retrouve de l'autonomie et notamment les personnes en situation de handicap. MyMoveo est une application de smartphone gratuite qui permet aux personnes aveugles et malvoyantes de choisir le dispositif sonore (feux, balises) et de l'activer. Grâce à cette application, les personnes pourront s'orienter dans une ville qui sera moins stressante et moins anonyme pour eux.

Dans le cadre de cette expérimentation, la Métropole accompagne les porteurs de projets

Montpellier Méditerranée Métropole apporte son expérience, sa connaissance du terrain dans le champ de ses compétences en matière de politique publique. Les directions métiers apportent quant à elles leurs expertises pour améliorer les retours d'expériences et la connaissance des contextes d'applications des services développés par les lauréats. Le Business Innovation Center (BIC) de Montpellier Méditerranée Métropole dont la vocation est de faciliter l'émergence et la croissance d'entreprises de génératrices de forte valeur ajoutée sur le territoire apporte son savoir-faire en matière de caractérisation de l'innovation et d'évaluation de la faisabilité du projet.

Cette expérimentation s'étendra sur une année, de janvier à décembre 2022, à l'issue de laquelle sera fait un bilan des développements.

Sur 33 projets reçus, 10 ont été retenus. Les critères de sélection des projets reposaient sur :

  1. Le service : niveau d'utilité, de valeur ajoutée,
  2. Le caractère innovant du projet,
  3. Les retombées économiques potentielles : visibilité et potentiel de développement du projet,
  4. La capacité à être expérimenté (la qualité du protocole et le suivi des usages),
  5. L'interopérabilité et la réutilisation,
  6. La cohérence globale du projet en matière de développement durable, de résilience et d'apport à la qualité de vie des citoyens.

La Chaire internationale Cit Us des universités de Montpellier et de Montréal (UQAM) accompagne la Métropole dans la compréhension des nouveaux usages urbains et notamment dans le cadre de cet appel à projets.

Côté financement

L'objectif de l'appel à projets Cité intelligente est le financement par la Métropole de 10 projets de développement, à hauteur de 50% maximum d'un coût total de développement compris entre 40 000 et 50 000 euros.