De grandes avancées en faveur du vélo reconnues nationalement : le fruit d'actions pour accélérer la transition écologique et sociale sur le territoire | Montpellier Méditerranée Métropole

De grandes avancées en faveur du vélo reconnues nationalement : le fruit d'actions pour accélérer la transition écologique et sociale sur le territoire

Partager ce contenu


Publié le 14/02/2022

Depuis un an et demi, de nombreuses décisions ont été prises et accélérées afin de rattraper le retard pris sur la place du vélo dans la ville. Ils sont autant d’actes forts qui changent très concrètement la ville et la vie des habitants : renforcer la sécurité des cyclistes, assurer la continuité des pistes, favoriser l’achat de vélos avec des aides financières, etc.

Montpellier est déterminée à renforcer sa transition écologique et solidaire, en agissant vite et efficacement, par une politique proactive permise par un plan de 150 millions d’euros d’investissement sur cinq ans en matière de mobilités.

Les importants efforts accomplis par la Ville et la Métropole permettent aujourd’hui à Montpellier d’être valorisée dans un classement national, en étant reconnue par le Baromètre de la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB).

Parmi les grandes villes de France, Montpellier enregistre la plus forte évolution en valeur absolue et dépasse notamment les 4 sur 6 quant aux efforts faits en faveur du vélo par la commune. Elle passe au-dessus de la moyenne des grandes villes (3,05) en France avec une note de 3,15 contre 2,48 en 2019 et 2,71 en 2017.

Montpellier Méditerranée Métropole se félicite de sa remarquable progression et y voit un encouragement dans la mise en œuvre de sa politique relative aux mobilités actives sur l'ensemble du territoire métropolitain, dont l’attente est grande pour les habitantes et habitants.

"Je suis résolu à engager la transition écologique. Le vélo est une mobilité qui permet de lutter contre la pollution et qui est bonne pour la santé. De manière déterminée, nous voulons agir pour mettre en sécurité les cyclistes, que le vélo ait toute sa place dans la ville. Le classement de la FUB reconnaît les importants efforts (aide aux VAE, pistes cyclables, etc.), efforts que nous allons poursuivre avec une enveloppe inédite"
Michaël DELAFOSSE, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.


Tout est fait pour que chaque Montpelliéraine ou Montpelliérain puisse être accompagné dans ce changement d'habitudes, fondamental pour relever le défi d'une ville tournée vers l'avenir, écologique et dont l'espace public est apaisé.

Depuis juillet 2020, le volontarisme de Montpellier Méditerranée Métropole se traduit notamment par un ambitieux schéma des mobilités actives de 150 millions d'euros d'investissement sur 5 ans et s'articule notamment autour de plusieurs grands axes :

Une transition écologique qui intègre la dimension sociale : favoriser la pratique du vélo par des aides financières

La Métropole s’est donnée pour objectif de passer de 3% à 10% pour les déplacements vélos d’ici 2026. Pour cela, deux décisions permettent aux citoyens de changer tout en maintenant, voire en améliorant, leur pouvoir d’achat :

  • La prolongation jusqu’au 30 juin 2022 de l’aide de 500 € pour l’achat d’un vélo à assistance électrique, portant ainsi les aides jusqu’à 1 150 €. Plus de 23 000 dossiers d’aide ont ainsi été recensés, représentant un chiffre d’affaires de plus de 40 millions d’euros au soutien du développement du tissu économique des vélocistes locaux.
  • Une aide à la réparation de 30 € est également mise en œuvre pour entretenir et prolonger la durée de vie des vélos des habitants.

Améliorer le confort de déplacements en développant et structurant le réseau cyclable

La Métropole s'est donnée pour objectif la création et la sécurisation de 170km de pistes cyclables d'ici 2025. En lien avec les associations et avec l'appui du cabinet Copenhagenize, la Métropole travaille à développer et structurer un véritable réseau :

  • organisé autour d'un réseau express sur la métropole et articulé, dans Montpellier, autour d'un anneau vélo et de pénétrantes,
  • en transformant les pistes provisoires en pistes définitives, sécurisées;
  • en travaillant les continuités cyclables entre les pistes existantes.

Le plan vélo sera finalisé dans les prochains mois et les travaux se poursuivent en 2022, notamment avec le lancement des projets pour les liaisons entre Saint-Gély-du-Fesc et Occitanie, Prades-le-Lez et le terminus de la ligne 5 de tramway, Saint-Jean-de-Védas et Montpellier ou encore avec la poursuite des travaux pour la véloroute 70.

Sécuriser les cyclistes dans leurs déplacements et le stationnement de leur vélo

La sécurité est un des principaux freins à l’usage du vélo identifié par la Métropole et confirmé par le baromètre de la FUB. Plusieurs actions sont conduites afin d’y remédier :

  • la transformation des pistes provisoires en pistes définitives, sécurisées, harmonisées selon un référentiel défini ;
  • la diffusion des règles et réflexes de bonne conduite à vélo en participant au financement du Savoir rouler à l'école pour tous les élèves de CM2 de la métropole ;
  • l’achat et l’installation de box sécurisés pour le stationnement des vélos sur l’ensemble du territoire et notamment en articulation avec le réseau structurant de tramway et des futurs bustram.